LA LIAISON E9 EN 10 QUESTIONS
ET 10 REPONSES
RETOUR AU SOMMAIRE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES REPONSES DE VIA 9 AUX 10 QUESTIONS LE PLUS SOUVENT POSEES.

1- L'association Via 9 défend-elle l'idée d'une autoroute à péage de Tarascon à Puigcerda?

Non. La section gratuite Tarascon-Ax en 2x2 voies annoncée en 2000 nous convenait parfaitement; mais le problème c'est qu'elle est dans l'impasse faute de financement. Via 9 est aux côtés de ceux qui cherchent une solution et qui, parce qu'ils considèrent que le pire serait de ne rien faire, accepteront une voie à péage s'il est impossible d'obtenir un financement public.

2- Tout le monde devra-t-il payer le péage si cette solution est retenue?

Non. La loi prévoit qu'une route gratuite parallèle est obligatoire. Si le concessionnaire "annexe" certains tronçons à 2x2 voies déjà réalisés, il devra rétablir une route gratuite à côté.

3- Une voie à péage aurait-elle un intérêt pour les populations locales?

Oui. Eloigner le trafic de transit des zones habitées. Les utilisateurs de la route gratuite bénéficieront indirectement de la voie à péage car les véhicules qui empruntent la voie payante n'encombrent plus la voie gratuite qui pourra être interdite aux poids-lourds en transit.

4- Une voie rapide quelle qu'elle soit en Haute Ariège ne va-t-elle pas devenir un "couloir à camions"?

Le trafic augmentera mais les véhicules de demain (dans 10-15 ans) seront propres. L'un des effets positifs de la crise actuelle est que toute l'industrie automobile mondiale mise massivement sur les "véhicules verts" de demain pour se refaire une santé.

5- Cette voie rapide ne va-t-elle pas défigurer la vallée?

Non. On sait insérer des voies routières dans des environnements sensibles. Au delà d'Ax-les-Thermes, il s'agira d'une route à 2 voies qui passera en tunnel dans les endroits difficiles et offrira des créneaux de dépassement quand la topographie des lieux le permettra.

6- Y a-t-il vraiment un intérêt pour l'Ariège à s'ouvrir vers la Catalogne?

Oui. C'est la province la plus riche et la plus dynamique d'Espagne. Il serait intéressant, par exemple, de donner envie aux Barcelonais de venir se mettre au vert en Ariège et de leur rendre la chose facile.

7- Une telle liaison aura-t-elle vraiment des retombées économiques?

Oui, sans aucun doute. Les activités s'installent toujours près des voies de communication et fuient les zones enclavées.

8- Les usagers de cette voie ne vont-ils pas simplement traverser l'Ariège plus vite sans s'arrêter?

Cela dépendra des Ariègeois eux-mêmes qui doivent, dès maintenant, réfléchir aux cartes qu'ils veulent jouer en fonction des atouts qui sont les leurs.

9- Ne vaudrait-il pas mieux développer le rail?

La ligne SNCF est en train d'être modernisée mais elle ne convient pas au transport de marchandises à cause de sa pente excessive et de
son tunnel hélicoidal.

10- Qui est contre cette voie rapide?

Essentiellement ceux qui sont contre le principe d'un partenariat public-privé avec un péage à la clé.