Photos Roland Fauré
RETOUR AU SOMMAIRE

 

 

 

 

 

BERGA, LE 11 MARS 2009

SEMINAIRE FRANCO-CATALAN SUR LE
RENFORCEMENT DE L'AXE TRANSEUROPEEN E9

 

C'est à l'initiative de la Chambre de Commerce de Barcelone qu'a été organisé ce séminaire. Le but de cette réunion est de permettre aux différents représentants des chambres de commerce et des gouvernements locaux et régionaux des deux côtés des Pyrénées de débattre sur l'importance du dédoublement de l'axe E9 entre Tarascon et Berga . Ce dédoublement a été largement demandé par les mairies, les conseils régionaux de tout le territoire catalan que dessert cette voie, et la chambre de commerce de Barcelone a exprimé la nécessité que ce dédoublement arrive jusqu'à la frontière française. Cet intérêt coincide avec les demandes du côté français d'aménagement en voie rapide sécurisée de la RN 20/E 9 de Tarascon jusqu'à la frontière.
A l'issue de la présentation du projet, des déclarations liminaires et des tables rondes, une déclaration commune a été rendue publique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ILS ONT DIT...

- " Midi-Pyrénées est un cul de sac ; quand vous arrivez à Toulouse pour aller en Espagne, vous partez vers Hendaye ou Perpignan. Si on veut sortir Midi-Pyrénées de l'isolement dans le sud-ouest européen, il faut à tout prix faire cette voie rapide qui redonnera une centralité à Toulouse et permettra d'irriguer les arrière-pays. Si vous regardez une carte des autoroutes, nous sommes avant-derniers avant l'Auvergne. Chez nous, il manque toujours quelques dizaines de kilomètres. Le Grenelle de l'environnement dit que, pour des raisons d'intérêt local ou de sécurisation des parcours, on peut faire encore des routes et des autoroutes. Nous y sommes. On sait aujourd'hui faire de grandes infrastructures qui respectent l'environnement et auxquelles les populations sont associées.
Je serai rapporteur des connexions transfrontalières au prochain sommet France-Espagne fin Avril : je serai un ambassadeur motivé."

Jean-Louis Chauzy, Président du Conseil Economique et Social de Midi-Pyrénées.

............................................................................

 

Accéder aux entretiens vidéo de cette rencontre.
Une fois sur le site de la CCI, cliquez sur "un territoire carrefour".

 

 

 

 

 

 

 

 

- "La liaison E9 entre Toulouse et Barcelone est indispensable car elle contribue grandement au développement du territoire."
Michel Maurel, Président de la commission d'aménagement du territoire et représentant le président de la Chambre régionale de Commerce de Midi-Pyrénées.
...............................................................................................
- Sergi Roca, Président du Conseil Régional de Bergueda, est favorable à une demande de fonds Européens pour cette réalisation.
...............................................................................................
- "Lorsqu'il y a des voies rapides il n'y a pas seulement des gens qui vont le plus vite possible d'un point à un autre ; il y a aussi des gens qui s'arrêtent, consomment, prennent le temps de voir et de connaître. Sur l'E9, Il y a un consensus politique et économique en Ariège, et aussi avec nos voisins Catalans qui ont compris les enjeux et sont très demandeurs."
Paul-Louis Maurat, Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Ariège.
.............................................................................
- "Barcelone importe d'Asie mais n'a pas assez à exporter ; or les navires doivent repartir chargés. Avec cet itinéraire, notre région aurait un débouché direct vers l'Asie au lieu de passer par Amsterdam, ce qui rééquilibrerait les flux et irait dans le sens du développement durable en économisant de l'énergie.
Le tunnel du Puymorens a été fait grâce à la mobilisation des populations. L'association Via 9 peut faire la même chose pour faire un aménagement qui tienne compte des préoccupations de la population, qui apporte plus de tranquillité, permette de mieux vivre dans la vallée et d'avoir plus d'emplois.
Il reste 53 km pour arriver jusqu'à la frontière : je ne désespère pas d'y parvenir ! "

Augustin Bonrepaux, Président du Conseil Général de l'Ariège.
...............................................................................................
-
"Nous lançons les études préliminaires en 2 fois 2 voies de Baga jusqu'à la frontière. Les Andorrans passeront par le tunnel et l'E9 si les 4 voies sont réalisées. Nous étudions Baga/Berga en voie nouvelle."
Pere Servia, Président du Service d'Aménagement du Territoire de la Chambre de Commerce de Gérone.
...............................................................................................
- "Nous soutenons tous le développement du transport ferroviaire mais ce transfert du routier au ferroviaire ne peut se faire que sur de longues distances : 600 km au moins. Toulouse-Barcelone, c'est trop court et l'essentiel du transport se fera par la route, comme de Marseille à Toulouse." Jean-François Brou, Chambre de Commerce et d'Industrie de Toulouse.
...............................................................................................
- "Nous tenons à ce que les populations locales soient écoutées et à ce que leurs préoccupations soient prises en compte. Via 9 sera leur fédérateur et interviendra en amont afin d'éviter les blocages."
Alain Chenebeau, Président de l'Association VIA 9
..............................................................................................
- Pere Navarro, Maire de Terrassa
va monter une association des maires et des édiles locaux pour pousser le projet ; il considère que l'E9 est un vecteur très important pour faciliter les relations sociales et culturelles entre nos deux régions.
..............................................................................................
- "Le Président Français Nicolas Sarkozy et le Premier Ministre Espagnol Luis Zapatero ont affiché, lors du dernier sommet Franco-Espagnol, l'intérêt qu'ils portent à l'achèvement de la liaison E 9 qu'ils ont considérée comme prioritaire. Les relations sont excellentes entre les deux pays ;
le seul problème qui demeure s'appelle les Pyrénées.
"
Bernard Soulié, Président de l'Association Dialogo.
.............................................................................................................................................................................................................................................

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Photo AriègeNews

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alain Chenebeau et Edmond Balzer,
président et vice-président de VIA9

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Renforcement de l'Axe Transeuropéen E-09 (Barcelone–Toulouse)

DECLARATION COMMUNE

Berga, Casal d'Europa, 11 mars 2009